LA NORVEGE EN CAMPING CAR

mai-juin 2013

Le Grand Nord

Et voilà nous y sommes, nous quittons la E75 après Inari et rejoignons Kirkenes par la 971 jusqu'à Neiden et la E6. A Grense Jakobselv le soleil de minuit est éclatant sur la mer de Barents, on en profite en compagnie de nombreux russes venus de Mourmansk profiter du beau week end.

le cap qui s'avance là bas de l'autre côté de la rivière Jakobselva c'est la Russie :

il est minuit à Jakobselv :

et notre bivouac  sur la plage au bout de la route après l'église est génial !

la chapelle du Roi Oscar à Jakobselv :

Retour à Kirkenes où un douanier nous apprend que la saison du crabe royal c'est octobre, en mai on ne peut manger que du crabe congelé...tant pis on fait l'impasse,  en suivant la E6 et la E75 notre prochaine étape c'est Vadso :

et Vardo où en préparant le voyage j'ai repéré une cache posée en octobre 2012 pas encore découverte avant notre départ....chaque jour je me demande si j'arriverai à temps pour faire le First To Find...FTF (premier à trouver) après 4500 kms de goudron + 3kms à pied,  c'est le rêve. Nous laissons le camion à Vardo, sur google j'ai repéré le chemin qui mène à la cache, d'un pas trèssss rapide on franchit les 3 derniers kilomètres, suspense une fois sur place c'est un Fort en ruines dans un no man's land, un bout du monde comme on  les aime, las de déplacer les cailloux pour dénicher la tite boite mon homme s'en va photographier l'Hurtigruten, l'express côtier, qui nous passe sous le nez devant l'île sauvage de Vardo. Je descend dans le bunker rempli de niege, je remonte et fais confiance au GPS...quand soudain en déplaçant une ènième pierre j'aperçois un morceau de plastique, sans voix je me dis "je l'ai"! je remonte la boite la pose sur un muret et toujours sans voix je découvre le petit cadeau du premier à trouver...FTF à Vardo le 25 mai, incroyable, depuis octobre 2012 nous sommes les premiers géocacheurs à passer par là , c'est mon plus beau souvenir de Norvege et de géocaching. Combien de temps a duré la recherche ? je n'en sais rien mais nous avions la nuit devant nous puisqu'elle ne tombe pas !

 

Lîle de Vardo est reliée au continent par un tunnel sous marin.

Retour à Vadso, après une bonne nuit à Nesseby près de la chapelle nous suivons l'E6 jusqu'à Tana Bru et via la 98 nous montons vers Lakselv où on retrouve la E6 jusqu'à Honningsvag. 

Tantôt la neige, tantôt une toundra spongieuse, 30 kms sublimes entre Vestertana et Ifjord, la 98 est superbe ! 

 

un pêcheur sur un lac gelé :

en route vers le Cap Nord

Notre objectif n'était pas le Cap Nord mais  le Knivskjelodden et la rando de 18 kms AR. Quand on arrive de bon matin sur le parking la neige recouvre le sentier c'est trop risqué d'aller de cairn en cairn surtout que la neige fond comme une chantilly sur un gateau, on peut tomber dans l'eau glacée jusqu'à la taille. Déçus, dépités on tente une centaine de mètres avant de faire demi tour...nous sommes trop tôt dans la saison. A quelques kms du Cap Nord on y va quand même jeter un rapide coup d'oeil, l'entrée est gratuite jusqu'à 11h30 ça tombe bien. 

Ca nous fera une bonne raison de retourner là haut mais ce sera juillet-août la prochaine fois !

 

Le Knivskjelodden, le parking et les cairns qui balisent le chemin :

comme la chantilly sur un gateau :

et enfin le Cap Nord

le charmant port de Skarsvag :

et la belle cache de Kirkeporten où notre premier objet voyageur débute (nous esperons) son long voyage. 

Kirkeporten et le Cap Nord :

en marge de la E69 le petit port de Kamoyvaer :

et les parkings sauvages sympas pour la nuit tout du long de la route 

La piste des gravures rupestres d'Alta est très agréable et la visite du musée intéressante :

Ce soir là nous ferons une belle étape à Burdfjord au bord de l'eau :

Le lendemain s'annonce avec un bon kilométrage pour changer, Burdfjord-Tromso 300kms sur la E6 jusqu'à Nordkjosboth la E8 ensuite (si on enlevait la moitié des consonnes ce serait plus lisible !) sacrés norvégiens ! mais le paysage est toujours aussi beau et les arrets nombreux. On passe simultanément de ceci :

à cela :

et encore et encore...

avec un bel endroit pour déjeuner :

Pour la "nuit",  ce mot a t il un sens en Norvège fin mai ? ce fut un endroit detestable d'ailleurs je ne souviens plus où c'était, il en faut bien un par voyage...Toujours sous le soleil  c'est la visite de Tromso, le grand parking à droite sous le pont est tout près du centre ville :

et toujours la vue imprenable, de l'eau pour la lessive, du soleil pour la sécher dans un endroit idyllique pour bouquiner :