NORVEGE

Le Nordland

A Bjerkvik nous quittons la E6 pour la E10 en direction des Vesteralen, sur le port de Lodingen les camping caristes français sont nombreux avec leur canne à pêche, un petit coucou à ceux du 44. 

Lodingen :

Quel temps magnifique pour aller voir les baleines à Andenes sauf que nous avons failli rater le bateau  en s'arrêtant un peu partout pour contempler le paysage ! 

A midi on embarque sur un ancien bateau de pêche, après 1 heure de mer il s'arrête au dessus de la fosse où vivent les cachalots qui viennent régulièrement respirer à la surface, en attendant les cétacés,  café et gateaux sont offerts et dès que le sonar détecte l'animal tout le monde se précipite à babord ou tribord, ça dépend. 4 heures en mer, une bonne soupe pour le retour, des guides passionnés et des images plein la tête, c'était génial !

Un clin d'oeil à la famille douarneniste rencontrés sur le bateau, papa, maman et 4 enfants ont quitté la bretagne en avril et se balade en camping car a travers l'Europe avec un objectif : voir les baleines. 6 pen-sardins et 2 bigoudens sur le même bateau à Andenes...un beau hasard ! chapeau la petite famille et bon vent ! leur belle aventure est ici : http://baleineauperiplo.top-depart.com

 

après la balade en mer la visite du musée est comprise dans le prix du ticket, nos 2 guides parlent toutes les langues.

Nous avons vu 6 baleines dont 4 de près, elles vivent dans une fosse marine de 900m de profondeur, il faisait 12° en mer, le vent était nul. Pour clore la journée un bivouac sauvage, il est minuit aux Vesteralen :

La côte ouest d'Andoya est sauvage et variée, à Langoya il y a une très belle rando à faire appelée route de la reine, entre Nyksund et Sto deux villages de caractère.

Nous avons mis toutes nos forces dans la montée du Sorkulen, 517m à pic à l'aller comme au retour, sous la canicule, encouragés par les bonus comme l'eau claire du lac pour s'asperger et s'hydrater, la sympathie des vosgiens croisés dans la montée, la gentillesse des norvégiens rencontrés et la cache au bout du chemin...retour au camion vers 19h30 ouf... douche et dodo à Nyksund :

Le ferry Melbu-Fiskebol nous dépose sur les Lofoten, carte postale de la Norvège :

il pleut sur A  et c'est dommage la plupart des bâtiments du musée sont fermés pour 2 jours :

A Nusfjord nous sommes seuls dans le petit village qu'il vaut sans doute mieux visiter hors saison, les rorbuers anciens ou nouveaux dissiminés dans les lofoten ont tendance à uniformiser tous les villages.

Seuls aussi le long de la 815 de Leknes à Smorten  avec de beaux paysages, on fera une visite à Eggum pour la nuit (gratuite, l'accueil était fermé) et à Henningsvaer :

L'île de Skrova en quittant Svolvaer :

il est minuit à Inhavet au fond du Sagfjorden où l'aire pour campings cars en cours d'aménagement sera magnifique. Je prend la photo à travers le pare brise, à suivre la courbe du soleil 24h/24, nos yeux fatiguent.

Nos voisins brestois monte vers le nord.

Encore des paysages grandioses le long de la E6 de Inhavet à Fauske,  de la 80 jusqu'à Loding et de la 17 route magnifique, chaque fois qu'une montagne rencontre un fjord :

A Meloy le soleil se couche sur une des 2 calottes glacières du Starvisen :

Les norvégiens ont jeté des ponts et creusés des tunnels pour faire la 17, quand il n'y a ni l'un ni l'autre on prend les ferries sur un deux notre camion cotoie celui de Françis et Anne Marie de Brest, on se retrouvera 2 ou 3 fois encore au hasard de la route, ils sont sympas à tel point qu'un élan aux bois majestuex a posé pour eux ! les veinards ! Celui ci a posé pour nous aussi mais pas en exclusivité, le bougre il garde jalousement une cache près de sa patte avant droite, ce jour même nous rencontrons 2 élans qui courent se cacher dans le bois, des bois ils n'en avaient guère...

A Bronnoysund l'Hurtigruten passe à minuit au ras du parking sur le port et il ya une belle montée à la roche perçée de Torghatten :